Interpellation du ministre Tibou Kamara

Dans un communiqué diffusé cet après-midi à la télévision nationale, le comité national pour le rassemblement et le développement (CNRD) a communiqué sur l’arrestation de l’ancien ministre Tibou Kamara.

La junte au pouvoir a expliqué que ce proche d’Alpha Condé a été interpellé pour avoir violé la consigne donnée aux membres de l’ancien gouvernement, leur demandant de « s’abstenir de toute action ou communication de nature à perturber la quiétude sociale…». Les nouvelles autorités ont annoncé aussi que des objets « en relation avec cette violation » ont été saisis au domicile de Tibou Kamara.

A cet effet, un engagement a été pris par l’ancien premier ministre au nom de tous les membres de son gouvernement. C’est suite à la violation manifeste et répétée de cet engagement que l’ancien ministre Tibou Kamara a été interpellé, entendu par les services compétents, puis libéré.

Il est à préciser qu’au cours de son interpellation, plusieurs objets en relation avec cette violation ont été saisis. Le CNRD, fidèle à ses engagements à faire de la justice sa boussole, rassure le peuple de Guinée qu’aucune chasse aux sorcières ne sera menée ».

L’ancien ministre Tibou Kamara a été arrêté la nuit dernière, à 1 heure du matin, par des hommes encagoulés, à sa résidence située au quartier Camayenne, à l’entrée du centre administratif de Kaloum. Il a été relâché ce dimanche, aux environs de 15 heures.

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre email ne sera pas publie. Les champs avec un asterisique sont obligatoires

ENVOYER