DECLARATION DU CONSEIL NATIONAL DES ORGANISATIONS DE LA SOCIETE CIVILE GUINEENNE RELATIVE AU MINISTERE DE L’ENSEIGNEMENT PRE-UNIVERSITAIRE ET DE L’EDUCATION CIVIQUE.

Le Conseil National des Organisations de la Société Civile de Guinée (CNOSCG) se réjouit des conditions d’organisation des examens nationaux 2017 au compte de l’enseignement pré-universitaire.

En plus des innovations d’ordre logistique et matériel, il ressort également une nette amélioration de la gestion des fonds alloués à l’organisation desdits examens avec une économie de trente un milliards de francs guinéens sur un budget total de 80 milliards GNF.

Fidèle à son combat pour l’amélioration de la qualité des services publics dans l’intérêt des populations, le CNOSCG salue la rigueur du nouveau ministre de l’Enseignement Pré-Universitaire dans la gestion rationnelle des fonds publics, et encourage la poursuite des efforts pour rehausser la qualité de la gestion du secteur de l’éducation.

Par ailleurs, le CNOSCG attaché au respect des principes de la bonne gouvernance et au vue des résultats obtenus par rapport à la gestion fonds alloués, demande auprès des pouvoirs publics de diligenter un audit en vue d’explorer la gestion antérieure de l’organisation des examens nationaux au compte du Ministère de l’Enseignement Pré-Universitaire.

Enfin, le CNOSCG lance un appel à l’ensemble des départements ministériels de s’inspirer de cet exemple, pour une gestion rationnelle des ressources de l’Etat afin de délivrer des services publics de qualité à la satisfaction des populations.

Vive la bonne gouvernance,

Vive l’éducation Guinéenne,

Pour que Vive la Guinée.

Dr Dansa KOUROUMA

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre email ne sera pas publie. Les champs avec un asterisique sont obligatoires

ENVOYER