Zimbabwe : Grace Mugabe« la reine du shopping » demande le divorce après la perte du pouvoir de son mari

Les effets de la perte du pouvoir de Robert Mugabe ont atteint son lien matrimonial scellé depuis 21 ans avec Grace Murufu.
En effet, moins d’un mois après la démission de l’ancien président, l’ex première dame a décidé de quitté son époux. Cette information qui circulait sous le manteau a été confirmée par des sources proches de la famille et par le correspondant d’APR News au Zimbabwe.
Gucci Grace ou encore « la reine du shopping » qui a toujours rêvé d’être au sommet du pouvoir n’entend pas subir davantage l’humiliation de la perte du pouvoir.
Elle aurait par conséquent demandé le divorce le mercredi dernier. Le porte-parole de la magistrature, Lawrence Brown, a indiqué que les procédures de divorce étaient en cours et que si les deux parties étaient d’accord, elles pourraient se séparer en un mois environ.
Selon des sources proches de la famille, Grace Mugabe n’a pas digéré la démission de son époux : ”Elle a été très bouleversée après que son mari a abandonné le pouvoir à son vice-président évincé ”. En initiant une procédure de divorce, elle entend se prémunir de situations déshonorantes pouvant l’affecter du fait de son lien matrimonial avec Robert Mugabe.
Grace Mugabe, connue pour son goût prononcé pour le luxe, est présentée comme celle qui coula son époux.
L’ancienne secrétaire de Robert Mugabe devient première dame du Zimbabwe en 1996 après le décès de Sally Mugabe (1992), ex-épouse de l’ancien homme fort d’Harare.

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre email ne sera pas publie. Les champs avec un asterisique sont obligatoires

ENVOYER