Zindzi Mandela, fille de Nelson Mandela, décède à 59 ans

Zindzi Mandela, fille du héros de libération sud-africain Nelson Mandela et de l'activiste anti-apartheid Winnie Madikizela-Mandela, est décédée, selon des responsables..

La chaîne de télévision publique SABC a déclaré lundi que Mandela, qui est ambassadrice de l'Afrique du Sud au Danemark depuis 2015, est décédée dimanche soir dans un hôpital de Johannesburg. Aucun autre détail n'a été donné.

Pule Mabe, porte-parole du Congrès national africain, a qualifié sa mort de "prématurée".

"Elle avait encore un rôle à jouer dans la transformation de notre propre société et un rôle plus important à jouer même au Congrès national africain", a déclaré Mabe, ajoutant que de plus amples détails seraient fournis en temps voulu.

Il n'y a pas eu de déclaration immédiate de la Fondation Nelson Mandela.

Formée en Afrique du Sud et à Eswatini (anciennement le Swaziland), Zindzi Mandela a passé de nombreuses années à participer à la lutte pour la liberté en Afrique du Sud et a assumé des rôles dans les arts, la philanthropie et les affaires.

Elle a pris de l'importance sur la scène internationale en lisant le rejet par son père de l'offre de liberté du président de l'époque, PW Botha, en 1985.

Tobias Elling Rehfeld, ambassadeur du Danemark en Afrique du Sud, a déclaré qu'il était "attristé" d'apprendre sa mort.

Il a écrit sur Twitter: "Je suis tellement attristé d'apprendre que l'ambassadeur Zindzi Mandela est décédé. Zindzi était un cher collègue qui travaillait sans relâche et avec le sourire pour entretenir et développer la forte amitié entre l'Afrique du Sud et le Danemark. Mes sincères condoléances à la famille Mandela ! "

Zindzi Mandela laisse dans le deuil son mari et ses quatre enfants.

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre email ne sera pas publie. Les champs avec un asterisique sont obligatoires

ENVOYER