Recrute un agent de consultation communautaire H/F

Fiche de poste pour un agent de consultation communautaire H/F

Structure d’embauche :

Wild Chimpanzee Foundation (WCF) / la Fondation pour les Chimpanzés Sauvages

Contexte :

La WCF, en appui au gouvernement Guinéen, a entamé depuis 2015 un projet de création de parc national le long du fleuve Bafing, à cheval sur les régions naturelles du Foutah-Djallon et de la Haute-Guinée.

Plusieurs études biologiques, économiques et sociales, ont permis de reconnaître la région du Moyen-Bafing comme une zone prioritaire de conservation, et comme futur parc national. Cette zone abrite l’une des dernières plus grandes populations de chimpanzés d’Afrique de l’Ouest, avec un potentiel d’environ 12 % de la population mondiale restante concernée par le zonage actuel du parc national. Ce dernier sera aussi une zone de compensation des activités minières (impacts négatifs résiduels) qui affectent les chimpanzés dans certaines concessions minières en dehors de la zone.

La création et la gestion d’aires protégées, tels les parcs nationaux, ne peuvent être considérées sans l’implication des communautés et la prise en compte de leurs activités économiques. Il est donc impératif de sensibiliser, d´informer et d´associer les populations locales bénéficiaires et les responsables administratifs et politiques par la réalisation de concertations afin d’obtenir leur consentement à la création du Parc National du Moyen-Bafing.

Dans le cadre de ce processus, il est donc important d’obtenir des informations sur l’ensemble des usages du territoire villageois inclus dans la zone.

Description du poste :

Le travail de l’agent de consultation communautaire s’intégrera dans les programmes « Développement Communautaire ». Il aura en charge l’exécution des tâches liées particulièrement à la consultation communautaire de proximité :

  1. La sensibilisation et l’information sur le projet de création d’un parc national auprès des communautés locales et ses objectifs ;
  2. L’organisation de réunions et d’ateliers pour réaliser une cartographie participative de l’utilisation du territoire villageois grâce à divers outils ;
  3. La géo-localisation des limites du territoire, des différents usages, et des points d’intérêt communautaire (agricoles, forestiers, culturels et autres) ;
  4. La collecte rigoureuse puis le traitement des données ;
  5. La proximité et l’intégration auprès des communautés ;
  6. Le compte-rendu et la communication régulière auprès des superviseurs et des coordinateurs de l’étude.

Le temps de travail sera principalement sur le terrain et ponctuellement au bureau de la WCF à Labé. Les missions sur le terrain peuvent durer de plusieurs semaines à plusieurs mois, selon la logistique validée par les responsables du programme. Plusieurs binômes seront constitués pour travailler sur des zones d’intervention bien définies au préalable. Les déplacements s’effectueront principalement en moto. Lors des missions sur le terrain, les binômes seront probablement amenés à dormir dans une tente, aux abords des villages visités.

Profil/compétences :

  • Une expérience significative au sein d’ONG nationales et/ou internationales ;
  • Plusieurs expériences de terrain souhaitables dans la consultation ou l’animation communautaire (e.g. en tant qu’agent de développement local) ;
  • Faire preuve d’une forte capacité relationnelle avec des partenaires multiples (acteurs politiques, administratives, populations riveraines) ;
  • Connaissance des outils de bureautique traditionnels (Word, Excel, PowerPoint) et idéalement des systèmes d’information géographique (QGIS et/ou ArcGis) ;
  • Capacité d’animation et de gestion de conflits ;
  • Bonne capacité d’expression écrite et orale en français ;
  • Conduite de la moto tout terrain ;
  • Utilisation des outils de navigation : GPS, boussole et carte ;
  • Langue maternelle : Peulh et/ou Malinké.

Savoir-faire, savoir-être :

  • Très bonne capacité physique pour le terrain ;
  • Qualité relationnelle et capacité à travailler en équipe ;
  • Esprit de rigueur et autonomie dans le travail ;
  • Flexibilité, capacité d’adaptation à vivre dans un milieu difficile et isolé ;
  • Sensibilité particulière pour les problématiques de développement, et plus spécifiquement sur les domaines de la biodiversité et/ou du développement rural.

Qualification :

  • Avoir au minimum le baccalauréat ;
  • Idéalement un niveau licence dans le domaine de la sociologie, du développement communautaire, de l’environnement ou de l’agronomie.

Prise en charge :

A partir de 2 millions de francs guinéens par mois, à négocier selon compétences et expériences.

Procédures de recrutements :

Délai de dépôt candidatures : le plus tôt possible et au plus tard le 21/01/2017

Dans un premier temps, 12 personnes seront sélectionnées pour suivre une formation puis les meilleures seront recrutées.

Date de formation :

Prévue à partir de mi-février 2018 durant 3 semaines, les dates exactes sont à préciser (se rendre donc disponible durant cette période).

Début du contrat:

Mars 2018 pour 1 an minimum (période d’essai de 2 mois)

Contact :

ET/OU

  • Déposer son CV et sa lettre de motivation au bureau de la WCF à Labé, à Mme Laurie ALAPINI au Pôle Développement Communautaire, ou auprès du secrétaire, M. Mamoudou SANGARE en cas d’absence de Mme ALAPINI.

Adresse du bureau de la WCF :

Quartier N’Djolou, à côté du centre de santé Wamy,

Labé, Préfecture de Labé

Information sur la structure :

Site web : http://www.wildchimps.org

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre email ne sera pas publie. Les champs avec un asterisique sont obligatoires

ENVOYER